Clôture : bilan de trading du vendredi 24 juin 2016

Bonsoir, nous vous avons vivement conseillé hier soir d’être 100% liquide avant la clôture, j’espère que vous nous avez écouté… Le CAC40 clôture ce soir à -8% !

Prenons un peu de recul 🙂 Le marché a ouvert ce matin avec un énorme gap baissier, pour autant il n’y a eu AUCUN relais. Quand nous étions à 4 100 points le 16 juin dernier sur le FCE, nous disions que le marché avait pricé à 80% le potentiel BREXIT. C’est validé, puisque le FCE a ouvert à 4 000 points et il est actuellement à 4 065 points. La pression sur d’éventuels acheteurs est donc inexistante, le marché a comblé quasiment 50% du gap en une seule séance, c’est extrêmement puissant ! Qui aurait pensé à un rebond aussi important après une baisse aussi violente ? Pas grand monde 🙂 Ce matin, nous avons pu racheter nos CALLS strike 4 600 – 4 650 échéance juillet car à l’instant t, ils ne valent plus rien. Les volumes sont énormes : 11.5 milliards en clôture mais pour autant la volatilité n’a quasiment pas bougé (elle reste autour de 30), c’est une situation exceptionnelle ! Nous ne parions pas sur une poursuite immédiate de la baisse, nous privilégions les signaux techniques et évitons les positions par anticipation au risque de nous faire surprendre par de violents mouvements hyper-spéculatifs. Les bancaires sont toutes dans le rouge, les conséquences à venir peuvent être destructrices. Voir des banques mettre la clé sous la porte dans les jours à venir n’est pas improbable !

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du vendredi 24 juin 2016

Bonjour,

BREXIT !!! Quand on vous disait de sortir couvert et d’être liquide… C’est un événement exceptionnel, un véritable séisme qui secoue le monde de la finance. Cameron disait « un grand saut dans l’inconnu »… Quelle violence ! Quand nous étions aux alentours de 4 100 points sur le FCE, nous disions que le marché avait pricé à 80% le potentiel BREXIT. C’est validé ! Le FCE a ouvert à 4 000 points et il est actuellement à 4 050 points.

Alors maintenant ? Nous allons être confronté à de très fortes turbulences aujourd’hui. Le gap à la baisse est énorme (500 points sur le FCE et 1000 points sur le FDAX), il fausse toute forme d’analyse. L’émotionnel prend le dessus sur le technique. Certaines valeurs sont suspendues de cotation… Les baisses sur les bancaires sont énormes, elles se font attaquer plus que jamais !

Lire la suite…