Bilan de la semaine « Post-brexit »

Bonsoir,

Il y a une semaine jour pour jour, c’était l’impact, le choc du Brexit s’abattait sur les marchés. Ce jour-là, le vendredi 24 juin 2016, le CAC perdait 8,04% en session avec un plus bas à 3 920 points (-10%).

Durant cette semaine « post-brexit », le future CAC40 a enchaîné quatre séances de hausse d’affilé pour nous offrir un rebond de 4,07% ! Ce mouvement est essentiellement alimenté par le fait que l’on pourrait bientôt voir d’éventuelles actions des banques centrales et/ou des gouvernements.

Cette hausse est donc construite sur du sable dont le seul catalyseur est purement émotionnel. À la moindre nouvelle, le marché part violemment dans un sens et efface toute logique technique !

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du vendredi 1 juillet 2016

Bonjour,

Londres 30 juin :

“Un assouplissement monétaire s’imposera sans doute durant l’été (Mark Carney / Gouverneur)”. Voilà la petite phrase qui a propulsé hier soir en globex en moins de 20 minutes le CAC sur à 4 295 en partant de 4 225 !

Nous disions depuis plusieurs jours, « Ce marché évolue en fonction des rumeurs, des éventuelles actions des banques centrales face au Brexit, des déclaration des responsables britanniques et européens etc ». Chose dite, chose faite ! Cela démontre une fois de plus la dangerosité de ce marché lorsque l’émotionnel prend le contrôle.

Dans le fond, le contexte ne change pas, la volatilité et les volumes diminuent, la visibilité reste faible sur tous les horizons de temps. Il n’y a aucun programme d’achat ou de vente, il n’y a que de l’attentisme et encore de l’attentisme. Cette hausse est très artificielle, il n’y a pas plus de raison de continuer à monter d’un cran que de revenir un cran en arrière. On reste donc très méfiant.

Dans un tel contexte, nous cherchons à accumuler des écarts de 15/20 points.

Lire la suite…