Clôture : bilan de trading du vendredi 8 juillet 2016

Bonsoir ,

Des l’ouverture, des “intérêts acheteurs se sont manifestés” sur le niveau des 4 100 points. Le marché évolue sous la résistance des 4 190/95, niveau au dessus duquel nous neutralisons la baisse.

Les statistiques macroéconomiques (chômage US pour cette après-midi) ont retrouvé leurs impacts post-brexit sur les marchés. Cela atteste d’une certaine absorption du brexit.

Cependant, nous observons toujours la même configuration de marché : les intervenants achètent et vendent tous en même temps et au même moment ! Par ailleurs, il n’y a aucun programme d’achat ou de vente donc aucun directionnel. Il n’y a pas de tendance marquée et le marché reste entre les mains des spéculateurs.

Il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Cette situation n’est pas prête de s’améliorer ! L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires… Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 20-25 points et privilégions les signaux techniques (avec une volatilité autour de 25 ils sont super bien adaptés). L’hésitation se poursuit… Actuellement, le marché a autant de raison de monter que de baisser, il faut donc se préparer à tout !

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du vendredi 8 juillet 2016

Bonjour,

Hier, après trois séances de baisse d’affilée, le marché a tenté un rebond à l’ouverture et a échoué sur la résistance des 4 160/70 points, pour revenir sur les 4 100 en globex. Nous observons toujours la même configuration de marché : les intervenants achètent et vendent tous en même temps et au même moment ! Par ailleurs, il n’y a aucun programme d’achat ou de vente donc aucun directionnel. Il n’y a pas de tendance marquée et le marché reste entre les mains des spéculateurs.

Il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Cette situation n’est pas prête de s’améliorer ! L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires… Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 20-25 points et privilégions les signaux techniques (avec une volatilité autour de 25 ils sont super bien adaptés). L’hésitation se poursuit… Actuellement, le marché a autant de raison de monter que de baisser, il faut donc se préparer à tout !

Lire la suite…