Clôture : bilan de trading du vendredi 15 juillet 2016

Bonsoir,

Nous disions que la hausse devenait laborieuse, alors remercions la BOE qui a servi de nouveau catalyseur en cette fin de semaine.

Depuis 4 110, le marché ne cesse de progresser, hier nous mettions en avant le niveau des 4 345 sous lequel apparaîtrait un premier warning intraday. Ce niveau a parfaitement fonctionné pour les achats sur replis.

Cependant nous réitérons nos propos : le contexte de fond ne change pas. Il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. Cette situation n’est pas prête de s’améliorer ! L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 20, ce qui démontre peu de nervosité de la part des investisseurs. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Reste donc la question essentielle : Cette hausse a-t-elle du potentiel face à tant d’attentisme et si peu de visibilité ? L’avenir nous le dira mais nous continuons de dérouler notre plan : à savoir acheter sur des replis.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du vendredi 15 juillet 2016

Bonjour, aujourd’hui nous avons l’échéance mensuelle, prudence !

Nous disions que la hausse devient laborieuse, alors remercions la BOE qui a servi de nouveau catalyseur ! Depuis 4 110, le marché ne cesse de progresser, cependant nous réitérons nos propos : le contexte ne change pas : il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. Cette situation n’est pas prête de s’améliorer ! L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 20, ce qui démontre peu de nervosité de la part des investisseurs. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Reste donc la question essentielle : Cette hausse a-t-elle du potentiel face à tant d’attentisme et si peu de visibilité ? L’avenir nous le dira mais nous continuons de dérouler notre plan : à savoir acheter sur des replis.

Lire la suite…