LB Invest en “congés” – Retour à la mi-septembre !

Bonjour,

Non, nous ne prenons pas de vacances, c’est pour cela que nous avons mis congés entre guillemets. L’équipe a choisi de prendre “une pause” d’un mois et demi pour se restructurer (refonte du site + développement de nouveaux services). Suspens, suspens 🙂 Vous en saurez plus à la rentrée !

Bonnes vacances à toutes et à tous. Nous restons joignables par mail, sur le tchat ou sur les réseaux sociaux.

À bientôt !

Clôture : bilan de trading du mercredi 27 juillet 2016

Bonsoir,

Quelle puissance à l’ouverture ce matin ! Nous évoluons maintenant au dessus de 4 400 ! Après deux semaines d’attente, la stratégie de rupture par le haut a fini par fonctionné. Par ailleurs, le message transmis par le marché reste le même : indécision et hésitation. Il n’y a toujours rien de nouveau : tout le monde achète et vend au même moment…

Il n’y a toujours aucune visibilité sur ce marché. L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. La volatilité est faible : autour de 16, ce qui démontre qu’il n’y a AUCUNE nervosité de la part des investisseurs. De plus, les vacances et les faibles volumes ne nous aident pas. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du mercredi 27 juillet 2016

Bonjour,

Nous ouvrons fortement à la hausse au dessus les 4 405/10 ! Nous avons enfin fini par franchir ce niveau et l’impulsion haussière a bien eu lieu. Le message transmis par le marché reste le même : indécision et hésitation.

Il n’y a toujours pas de visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 16, ce qui démontre aucune nervosité de la part des investisseurs. De plus, les vacances et les faibles volumes ne nous aident pas. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Lire la suite…

Clôture : bilan de trading du mardi 26 juillet 2016

Bonsoir,

Hier, le marché a réalisé un nouveau plus haut à 4 419,5. Aujourd’hui, nous avons toujours le même scénario, nous évoluons entre 4 400 et 4 350 et comme vous avez pu le remarquer, le support des 4 340/50 points a encore fonctionné ! Le franchissement des 4 400 reste difficile, (pas de relais). De plus, il manque un catalyseur et la question relative au potentiel de hausse reste donc d’actualité ! Parallèlement, il consolide au dessus des 4 340/50, support qui a parfaitement fonctionné à maintes reprises. Nous évoluons donc entre ces deux seuils techniques importants.Le message transmis par le marché est clair : indécision et hésitation. Rien de nouveau, ils achètent tous en bas et vendent tous en haut.

Il n’y a rien de nouveau : le contexte ne change pas. Il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 18, ce qui démontre peu de nervosité de la part des investisseurs. De plus, les vacances et les faibles volumes ne nous aident pas. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du mardi 26 juillet 2016

Bonjour,

Nous ouvrons sous les 4 405/10, hier, le marché a franchi ce niveau pour réaliser un nouveau plus haut à 4 419,5. Mais pas pour longtemps puisqu’il a fini par clôturer sur son niveau d’ouverture ! Le franchissement de ce niveau reste difficile, (pas de relais). De plus, il lui manque un catalyseur et la question relative au potentiel de hausse reste donc d’actualité ! Parallèlement, il consolide au dessus des 4 340/50, support qui a parfaitement fonctionné à maintes reprises. Nous évoluons donc entre ces deux seuils techniques importants. Le message transmis par le marché est clair : indécision et hésitation.

Il n’y a rien de nouveau : le contexte ne change pas. Il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 18, ce qui démontre peu de nervosité de la part des investisseurs. De plus, les vacances et les faibles volumes ne nous aident pas. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Lire la suite…

Clôture : bilan de trading du lundi 25 juillet 2016

Bonsoir,

Le marché a franchi les 4 405/10 pour réaliser un nouveau plus haut à 4 419,5. Mais pas pour longtemps puisqu’il a fini par clôturer sur son niveau d’ouverture ! Le franchissement de ce niveau reste difficile, (pas de relais. De plus, il lui manque un catalyseur et la question relative au potentiel de hausse reste donc d’actualité ! Parallèlement, il consolide au dessus des 4 340/50, support qui a parfaitement fonctionné à maintes reprises. Nous évoluons donc entre ces deux seuils techniques importants. Le message transmis par le marché est clair : indécision et hésitation.

Il n’y a rien de nouveau : le contexte ne change pas. Il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 18, ce qui démontre peu de nervosité de la part des investisseurs. De plus, les vacances et les faibles volumes ne nous aident pas. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du lundi 25 juillet 2016

Bonjour,

Le marché ouvre et évolue sous les 4 400 points et le franchissement de ce niveau reste difficile. Il lui manque un catalyseur et la question relative au potentiel de hausse se pose ! Parallèlement, il consolide au dessus des 4 340/50, support qui a parfaitement fonctionné à maintes reprises. Nous évoluons donc entre ces deux seuils techniques importants. Le message envoyé par le marché est clair : indécision et hésitation.

Il n’y a rien de nouveau : le contexte ne change pas. Il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 18, ce qui démontre peu de nervosité de la part des investisseurs. De plus, les vacances et les faibles volumes ne nous aident pas. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Lire la suite…

Clôture : bilan de trading du vendredi 22 juillet 2016

2222Bonsoir,

Le marché violemment rebondi sur les 4 340 points (niveau sur lequel nous avons conseillé d’acheter) pour être propulsé en ligne droite sur les 4 400 points. Le marché a ensuite consolidé jusqu’à la clôture au dessus des 4 375, niveau au dessus du quel il conserve d’avantage sa dynamique haussière.

Nous disions que ce franchissement restait délicat (pas de relais) et c’est confirmé. Il manque un catalyseur et la question relative au potentiel de hausse reste donc d’actualité.

Cependant,les probabilités de rebond restent optimales au dessus de 4 310/4 305, et surtout 4 345/40. Les achats sur replis restent donc tout aussi d’actualité. Rien de nouveau, dans l’ensemble , si ce n’est qu’un manque de densité probablement généré par les vacances et ces faibles volumes.

On achète donc sur repli, tant que ce niveau n’est pas cassé même si nous doutons sur le potentiel de hausse. Des ventes peuvent être tentées sous les résistances majeures mais exclusivement sur signaux techniques.

Il n’y a rien de nouveau : le contexte ne change pas. Il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. Cette situation n’est pas prête de s’améliorer ! L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 20, ce qui démontre peu de nervosité de la part des investisseurs. De plus, les vacances et les faibles volumes aident pas. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du vendredi 22 juillet 2016

Bonjour,

À deux reprises l’indice a échoué sous la résistance à 4 405/10  ! Hier encore, échec relatif au franchissement de ce niveau ! Nous disions que ce franchissement restait délicat (pas de relais) et c’est confirmé. Il manque un catalyseur et la question relative au potentiel de hausse reste donc d’actualité. Aujourd’hui, méfiance ! Les PMI (France, Allemagne, Royaume-Uni, Europe) révéleront les premières mesures sur l’impact post-brexit… De possibles “turbulences” sont donc à prévoir !

Les probabilités de rebond restent optimales au dessus de 4 310/4 305, et surtout 4 345/40. Les achats sur replis restent donc tout aussi d’actualité. Rien de nouveau, dans l’ensemble , si ce n’est qu’un manque de densité probablement généré par les vacances et ces faibles volumes.

On achète donc sur repli, tant que ce niveau n’est pas cassé même si nous doutons sur le potentiel de hausse. Des ventes peuvent être tentées sous les résistances majeures mais exclusivement sur signaux techniques.

Lire la suite…

Clôture : bilan de trading du jeudi 21 juillet 2016

Bonsoir,

À deux reprises l’indice a échoué sous la résistance à 4 405/10  ! Aujourd’hui encore, échec relatif au franchissement de ce niveau ! Nous disions que ce franchissement restait délicat (pas de relais) et c’est confirmé. Il manque un catalyseur et la question relative au potentiel de hausse reste donc d’actualité.

Les probabilités de rebond restent optimales au dessus de 4 310/4 305, et surtout 4 345/40. Les achats sur replis restent donc tout aussi d’actualité. Rien de nouveau, dans l’ensemble , si ce n’est qu’un manque de densité probablement généré par les vacances et ces faibles volumes.

On achète donc sur repli, tant que ce niveau n’est pas cassé même si nous doutons sur le potentiel de hausse. Des ventes peuvent être tentées sous les résistances majeures mais exclusivement sur signaux techniques.

Il n’y a rien de nouveau : le contexte ne change pas. Il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. Cette situation n’est pas prête de s’améliorer ! L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 20, ce qui démontre peu de nervosité de la part des investisseurs. De plus, les vacances et les faibles volumes aident pas. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du jeudi 21 juillet 2016

Bonjour,

Hier le marché a évolué sous la résistance des 4 375/80 et ouvre ce matin à la hausse, consolidation ou potentiel de hausse épuisé ? La question relative au potentiel de hausse reste d’actualité ! Les probabilités de rebond restent optimales au dessus de 4 310/4 305, et surtout 4 345/40. Les achats sur replis restent donc tout aussi d’actualité. Rien de nouveau, dans l’ensemble , si ce n’est qu’un manque de densité probablement généré par les vacances et ces faibles volumes. À 14H30, c’est la BCE, il ne faut pas s’attendre à des déclarations “non-conventionnelles”, mais plutôt un statut-quo monétaire.

À deux reprises l’indice a échoué sur la résistance à 4 405/10  ! Nous disions que ce franchissement restait délicat (pas de relais) et c’est confirmé.

Il n’y a rien de nouveau : le contexte ne change pas. Il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. Cette situation n’est pas prête de s’améliorer ! L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 17, ce qui démontre peu de nervosité de la part des investisseurs. De plus, c’est les vacances et les volumes sont plutôt faibles. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Lire la suite…

Clôture : bilan de trading du mercredi 20 juillet 2016

Bonsoir,

Le marché évolue sous la résistance des 4375/80, consolidation ou potentiel de hausse épuisé ? La question relative au potentiel de hausse reste d’actualité ! Les probabilités de rebond restent optimales au dessus de 4310, les achats sur replis restent donc tout aussi d’actualité. Rien de nouveau, dans l’ensemble , si ce n’est qu’un manque de densité probablement généré par les vacances et ces faibles volumes.

À deux reprises l’indice a échoué sur la résistance à 4 405/10  ! Nous disions que ce franchissement restait délicat (pas de relais) et c’est confirmé.

Il n’y a rien de nouveau : le contexte ne change pas. Il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. Cette situation n’est pas prête de s’améliorer ! L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 20, ce qui démontre peu de nervosité de la part des investisseurs. De plus, c’est les vacances et les volumes sont plutôt faibles. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du mercredi 20 juillet 2016

Bonjour,

À deux reprises l’indice a échoué sur la résistance à 4 405/10  ! Nous disions que ce franchissement restait délicat (pas de relais) et c’est confirmé. La question relative au potentiel de hausse reste donc d’actualité.

Hier en cassant les 4 345, la dynamique haussière s’est amoindrie confirmant une hausse de plus en plus laborieuse, cependant, les probabilités de rebonds ne peuvent pas être infirmées tant que nous évoluons au dessus de 4 310 ( et c’est le cas ! ).

On achète donc sur repli, tant que ce niveau n’est pas cassé même si nous doutons sur le potentiel de hausse. Des ventes peuvent être tentées sous les résistances majeures mais exclusivement sur signaux techniques.

Lire la suite…

Clôture : bilan de trading du mardi 19 juillet 2016

Bonsoir,

Hier, dès l’ouverture l’indice a été à nouveau propulsé sur les 4 405/10 sans trop de raison ! Nous disions que ce franchissement restait délicat (pas de relais) et c’est confirmé. La question relative au potentiel de hausse reste donc d’actualité.

Nous disions : Tant que nous évoluons au dessus de 4 345, nous conservons cette dynamique haussière, même si celle-ci s’avère de plus en plus laborieuse et un premier warning intraday apparaîtrait sous 4 345/40.

eh bien c’est fait , nous avons cassé les 4345/40 donc Warning, cependant, les probabilités de rebonds ne peuvent pas être infirmées tant que nous évoluons au dessus de 4 310/ 4 305. Nous avons été chercher les 4 302,5, les 4 305 ne sont donc pas cassés. Ainsi, même si nous doutons sur le potentiel de hausse, nous continuons d’acheter sur repli, tant que ce gros support tient !! Nous neutraliserons la hausse sous ce niveau.

Des ventes peuvent être tentées sous les résistances majeures mais exclusivement sur signaux techniques.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du mardi 19 juillet 2016

Bonjour,

Hier, des l’ouverture l’indice a été à nouveau propulsé sur les 4 405/10 sans trop de raison ! Nous disions que ce franchissement restait délicat (pas de relais) et c’est confirmé. La question relative au potentiel de hausse reste donc d’actualité.

Nous disions : Tant que nous évoluons au dessus de 4 345, nous conservons cette dynamique haussière, même si celle-ci s’avère de plus en plus laborieuse et un premier warning intraday apparaîtrait sous 4 345/40. Ce matin, nous ouvrons sur ce niveau ! Donc méfiance. Cependant, les probabilités de rebonds ne peuvent pas être infirmées tant que nous évoluons au dessus de 4 310. On achète donc sur repli, même si nous doutons sur le potentiel de hausse. Des ventes peuvent être tentées sous les résistances majeures mais exclusivement sur signaux techniques.

Lire la suite…

Clôture : bilan de trading du lundi 18 juillet 2016

Bonsoir ,

Dès l’ouverture l’indice a été à nouveau propulsé sur les 4 405/10 sans trop de raison ! Nous disions que ce franchissement restait délicat (pas de relais) et c’est confirmé. La question relative au potentiel de hausse reste donc d’actualité. Cependant tant que nous évoluons au dessus de 4 345, nous conservons cette dynamique haussière, même si celle-ci s’avère de plus en plus laborieuse. Les probabilités de rebonds ne peuvent pas être infirmées tant que nous évoluons au dessus de 4 310. On achète donc sur repli, même si nous doutons sur le potentiel de hausse. Des ventes peuvent être tentées sous les résistances majeures mais exclusivement sur signaux techniques.

Il n’y a rien de nouveau : le contexte ne change pas. Il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. Cette situation n’est pas prête de s’améliorer ! L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 20, ce qui démontre peu de nervosité de la part des investisseurs. De plus, les vacances approchent et les volumes sont plutôt faibles. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du lundi 18 juillet 2016

Bonjour,

Le marché ouvre sur le niveau des 4 375/80 et consolide depuis quelques jours au dessus des 4 345. Le franchissement des 4 400 points semble délicat (pas de relais). La question relative au potentiel de hausse se pose ? Cependant, Il est inutile de s’éterniser sur cette question. Tant que nous évoluons au dessus des 4 345, nous conservons cette dynamique de hausse, même si celle ci s’avère laborieuse sous les 4400.

Il n’y a rien de nouveau : le contexte ne change pas : il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. Cette situation n’est pas prête de s’améliorer ! L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 20, ce qui démontre peu de nervosité de la part des investisseurs. De plus, les vacances approchent. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Lire la suite…

Clôture : bilan de trading du vendredi 15 juillet 2016

Bonsoir,

Nous disions que la hausse devenait laborieuse, alors remercions la BOE qui a servi de nouveau catalyseur en cette fin de semaine.

Depuis 4 110, le marché ne cesse de progresser, hier nous mettions en avant le niveau des 4 345 sous lequel apparaîtrait un premier warning intraday. Ce niveau a parfaitement fonctionné pour les achats sur replis.

Cependant nous réitérons nos propos : le contexte de fond ne change pas. Il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. Cette situation n’est pas prête de s’améliorer ! L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 20, ce qui démontre peu de nervosité de la part des investisseurs. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Reste donc la question essentielle : Cette hausse a-t-elle du potentiel face à tant d’attentisme et si peu de visibilité ? L’avenir nous le dira mais nous continuons de dérouler notre plan : à savoir acheter sur des replis.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du vendredi 15 juillet 2016

Bonjour, aujourd’hui nous avons l’échéance mensuelle, prudence !

Nous disions que la hausse devient laborieuse, alors remercions la BOE qui a servi de nouveau catalyseur ! Depuis 4 110, le marché ne cesse de progresser, cependant nous réitérons nos propos : le contexte ne change pas : il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. Cette situation n’est pas prête de s’améliorer ! L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 20, ce qui démontre peu de nervosité de la part des investisseurs. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Reste donc la question essentielle : Cette hausse a-t-elle du potentiel face à tant d’attentisme et si peu de visibilité ? L’avenir nous le dira mais nous continuons de dérouler notre plan : à savoir acheter sur des replis.

Lire la suite…

Clôture : bilan de trading du jeudi 14 juillet 2016

Bonsoir,

Nous disions que la hausse devient laborieuse, alors remercions la BOE qui a servi de nouveau catalyseur ! Depuis 4 110, le marché ne cesse de progresser, cependant nous réitérons nos propos : le contexte ne change pas : il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. Cette situation n’est pas prête de s’améliorer ! L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 20, ce qui démontre peu de nervosité de la part des investisseurs. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Reste donc la question essentielle : Cette hausse a-t-elle du potentiel face à tant d’attentisme et si peu de visibilité ? L’avenir nous le dira mais nous continuons de dérouler notre plan : à savoir acheter sur des replis.

Lire la suite…