Ouverture : plan de trading du mercredi 27 juillet 2016

Bonjour,

Nous ouvrons fortement à la hausse au dessus les 4 405/10 ! Nous avons enfin fini par franchir ce niveau et l’impulsion haussière a bien eu lieu. Le message transmis par le marché reste le même : indécision et hésitation.

Il n’y a toujours pas de visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 16, ce qui démontre aucune nervosité de la part des investisseurs. De plus, les vacances et les faibles volumes ne nous aident pas. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du mardi 26 juillet 2016

Bonjour,

Nous ouvrons sous les 4 405/10, hier, le marché a franchi ce niveau pour réaliser un nouveau plus haut à 4 419,5. Mais pas pour longtemps puisqu’il a fini par clôturer sur son niveau d’ouverture ! Le franchissement de ce niveau reste difficile, (pas de relais). De plus, il lui manque un catalyseur et la question relative au potentiel de hausse reste donc d’actualité ! Parallèlement, il consolide au dessus des 4 340/50, support qui a parfaitement fonctionné à maintes reprises. Nous évoluons donc entre ces deux seuils techniques importants. Le message transmis par le marché est clair : indécision et hésitation.

Il n’y a rien de nouveau : le contexte ne change pas. Il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 18, ce qui démontre peu de nervosité de la part des investisseurs. De plus, les vacances et les faibles volumes ne nous aident pas. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du lundi 25 juillet 2016

Bonjour,

Le marché ouvre et évolue sous les 4 400 points et le franchissement de ce niveau reste difficile. Il lui manque un catalyseur et la question relative au potentiel de hausse se pose ! Parallèlement, il consolide au dessus des 4 340/50, support qui a parfaitement fonctionné à maintes reprises. Nous évoluons donc entre ces deux seuils techniques importants. Le message envoyé par le marché est clair : indécision et hésitation.

Il n’y a rien de nouveau : le contexte ne change pas. Il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 18, ce qui démontre peu de nervosité de la part des investisseurs. De plus, les vacances et les faibles volumes ne nous aident pas. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du vendredi 22 juillet 2016

Bonjour,

À deux reprises l’indice a échoué sous la résistance à 4 405/10  ! Hier encore, échec relatif au franchissement de ce niveau ! Nous disions que ce franchissement restait délicat (pas de relais) et c’est confirmé. Il manque un catalyseur et la question relative au potentiel de hausse reste donc d’actualité. Aujourd’hui, méfiance ! Les PMI (France, Allemagne, Royaume-Uni, Europe) révéleront les premières mesures sur l’impact post-brexit… De possibles “turbulences” sont donc à prévoir !

Les probabilités de rebond restent optimales au dessus de 4 310/4 305, et surtout 4 345/40. Les achats sur replis restent donc tout aussi d’actualité. Rien de nouveau, dans l’ensemble , si ce n’est qu’un manque de densité probablement généré par les vacances et ces faibles volumes.

On achète donc sur repli, tant que ce niveau n’est pas cassé même si nous doutons sur le potentiel de hausse. Des ventes peuvent être tentées sous les résistances majeures mais exclusivement sur signaux techniques.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du jeudi 21 juillet 2016

Bonjour,

Hier le marché a évolué sous la résistance des 4 375/80 et ouvre ce matin à la hausse, consolidation ou potentiel de hausse épuisé ? La question relative au potentiel de hausse reste d’actualité ! Les probabilités de rebond restent optimales au dessus de 4 310/4 305, et surtout 4 345/40. Les achats sur replis restent donc tout aussi d’actualité. Rien de nouveau, dans l’ensemble , si ce n’est qu’un manque de densité probablement généré par les vacances et ces faibles volumes. À 14H30, c’est la BCE, il ne faut pas s’attendre à des déclarations “non-conventionnelles”, mais plutôt un statut-quo monétaire.

À deux reprises l’indice a échoué sur la résistance à 4 405/10  ! Nous disions que ce franchissement restait délicat (pas de relais) et c’est confirmé.

Il n’y a rien de nouveau : le contexte ne change pas. Il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. Cette situation n’est pas prête de s’améliorer ! L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 17, ce qui démontre peu de nervosité de la part des investisseurs. De plus, c’est les vacances et les volumes sont plutôt faibles. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du mercredi 20 juillet 2016

Bonjour,

À deux reprises l’indice a échoué sur la résistance à 4 405/10  ! Nous disions que ce franchissement restait délicat (pas de relais) et c’est confirmé. La question relative au potentiel de hausse reste donc d’actualité.

Hier en cassant les 4 345, la dynamique haussière s’est amoindrie confirmant une hausse de plus en plus laborieuse, cependant, les probabilités de rebonds ne peuvent pas être infirmées tant que nous évoluons au dessus de 4 310 ( et c’est le cas ! ).

On achète donc sur repli, tant que ce niveau n’est pas cassé même si nous doutons sur le potentiel de hausse. Des ventes peuvent être tentées sous les résistances majeures mais exclusivement sur signaux techniques.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du mardi 19 juillet 2016

Bonjour,

Hier, des l’ouverture l’indice a été à nouveau propulsé sur les 4 405/10 sans trop de raison ! Nous disions que ce franchissement restait délicat (pas de relais) et c’est confirmé. La question relative au potentiel de hausse reste donc d’actualité.

Nous disions : Tant que nous évoluons au dessus de 4 345, nous conservons cette dynamique haussière, même si celle-ci s’avère de plus en plus laborieuse et un premier warning intraday apparaîtrait sous 4 345/40. Ce matin, nous ouvrons sur ce niveau ! Donc méfiance. Cependant, les probabilités de rebonds ne peuvent pas être infirmées tant que nous évoluons au dessus de 4 310. On achète donc sur repli, même si nous doutons sur le potentiel de hausse. Des ventes peuvent être tentées sous les résistances majeures mais exclusivement sur signaux techniques.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du lundi 18 juillet 2016

Bonjour,

Le marché ouvre sur le niveau des 4 375/80 et consolide depuis quelques jours au dessus des 4 345. Le franchissement des 4 400 points semble délicat (pas de relais). La question relative au potentiel de hausse se pose ? Cependant, Il est inutile de s’éterniser sur cette question. Tant que nous évoluons au dessus des 4 345, nous conservons cette dynamique de hausse, même si celle ci s’avère laborieuse sous les 4400.

Il n’y a rien de nouveau : le contexte ne change pas : il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. Cette situation n’est pas prête de s’améliorer ! L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 20, ce qui démontre peu de nervosité de la part des investisseurs. De plus, les vacances approchent. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du vendredi 15 juillet 2016

Bonjour, aujourd’hui nous avons l’échéance mensuelle, prudence !

Nous disions que la hausse devient laborieuse, alors remercions la BOE qui a servi de nouveau catalyseur ! Depuis 4 110, le marché ne cesse de progresser, cependant nous réitérons nos propos : le contexte ne change pas : il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. Cette situation n’est pas prête de s’améliorer ! L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 20, ce qui démontre peu de nervosité de la part des investisseurs. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations.

Reste donc la question essentielle : Cette hausse a-t-elle du potentiel face à tant d’attentisme et si peu de visibilité ? L’avenir nous le dira mais nous continuons de dérouler notre plan : à savoir acheter sur des replis.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du jeudi 14 juillet 2016

Bonjour,

Ce marché est haussier, cependant une question essentielle se pose : la hausse que nous observons ces derniers jours, a-t-elle du potentiel face à tant d’attentisme et si peu de visibilité ? Il semblerait que ce soit assez laborieux… Les catalyseurs « positifs » qui pourraient apporter de la visibilité sur les marchés européens sont inexistants à l’instant T. À 13h00, la BOE rendra sa décision relative à un éventuel abaissement des taux d’intérêt. Donc, prudence !

Face à une volatilité aussi faible, il n’y a pas d’autre alternative que d’acheter systématiquement sur des replis. Oui, ce marché est haussier et nous appliquons notre plan à la lettre.

Il faut faire preuve de beaucoup de patience et de discipline. Le contexte de fond ne change pas : il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Cette situation n’est pas prête de s’améliorer ! L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires… Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations. Actuellement, le marché a autant de raison de monter que de baisser, il faut donc se préparer à tout ! C’est toujours la même configuration : un mouvement et plus rien…

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du mercredi 13 juillet 2016

Bonjour,

Quatrième séance de hausse d’affilée pour un cumul de 6% ! Le marché est monté d’un cran, pour autant il n’y a pas eu de relais.

Le contexte ne change pas : il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Nous gardons en mémoire que cette hausse est construite sur du sable, nous sommes donc dans une phase de marché extrêmement malsaine et instable. Cette situation n’est pas prête de s’améliorer ! L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires, la volatilité est à 20, ce qui démontre peu de nervosité de la part des investisseurs. Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 15-20 points et privilégions les entrées par anticipations. Actuellement, le marché a autant de raison de monter que de baisser, il faut donc se préparer à tout !

Le Brexit semble être digéré et notre objectif des 4 315 annoncé sur le franchissement des 4 225 a été touché. Notre stratégie a donc parfaitement fonctionné et nous nous en réjouissons ????

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du mardi 12 juillet 2016

Bonjour,

Vendredi, dès l’ouverture, des « intérêts acheteurs se sont manifestés » sur le niveau des 4 100 points. Hier matin le marché est parti une nouvelle fois à la hausse pour aller tester la résistance des 4 265/70.

Les statistiques macroéconomiques (pour exemple, chômage US de vendredi) semblent retrouver leurs impacts post-brexit sur les marchés. Cela atteste d’une certaine absorption du brexit, de plus la volatilité est à 20, ce qui démontre peu de nervosité et aucune inquiétude de la part des investisseurs.

Une impulsion haussière au dessus de 4 225 a bien eu lieu comme nous l’avions annoncé dans notre stratégie. Nous observons toujours la même configuration de marché : les intervenants achètent et vendent tous en même temps et au même moment ! Par ailleurs, il n’y a aucun programme d’achat ou de vente donc aucun directionnel. Il n’y a pas de densité donc pas tendance marquée et le marché reste entre les mains des spéculateurs.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du lundi 11 juillet 2016

Bonjour,

Vendredi, dès l’ouverture, des “intérêts acheteurs se sont manifestés” sur le niveau des 4 100 points. Les statistiques macroéconomiques (pour exemple, chômage US de vendredi) semblent retrouver leurs impacts post-brexit sur les marchés. Cela atteste d’une certaine absorption du brexit.

Ce matin, le marché ouvre de nouveau à la hausse. Nous observons toujours la même configuration de marché : les intervenants achètent et vendent tous en même temps et au même moment ! Par ailleurs, il n’y a aucun programme d’achat ou de vente donc aucun directionnel. Il n’y a pas de tendance marquée et le marché reste entre les mains des spéculateurs.

Il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Cette situation n’est pas prête de s’améliorer ! L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires… Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 20-25 points et privilégions les signaux techniques (avec une volatilité autour de 25 ils sont super bien adaptés). L’hésitation se poursuit… Actuellement, le marché a autant de raison de monter que de baisser, il faut donc se préparer à tout !

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du vendredi 8 juillet 2016

Bonjour,

Hier, après trois séances de baisse d’affilée, le marché a tenté un rebond à l’ouverture et a échoué sur la résistance des 4 160/70 points, pour revenir sur les 4 100 en globex. Nous observons toujours la même configuration de marché : les intervenants achètent et vendent tous en même temps et au même moment ! Par ailleurs, il n’y a aucun programme d’achat ou de vente donc aucun directionnel. Il n’y a pas de tendance marquée et le marché reste entre les mains des spéculateurs.

Il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Cette situation n’est pas prête de s’améliorer ! L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires… Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 20-25 points et privilégions les signaux techniques (avec une volatilité autour de 25 ils sont super bien adaptés). L’hésitation se poursuit… Actuellement, le marché a autant de raison de monter que de baisser, il faut donc se préparer à tout !

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du jeudi 7 juillet 2016

Bonjour,

Troisième séance de baisse d’affilé et pourtant : AUCUN RELAIS, AUCUNE PANIQUE, AUCUN PROGRAMME DE VENTE.

Hier  matin nous disions déclencher une vente stop sous 4 110 et de nouveau notre scénario a parfaitement fonctionné :). En cassant ce niveau, l’accélération baissière a emmené l’indice sur les 4 060 points mais pour autant, aucun mouvement de panique n’a eu lieu. En globex le marché est même retourné tester les 4 110/20. Malgré cela, il reste plombé.

Nous observons toujours la même configuration de marché : les intervenants achètent et vendent tous en même temps et au même moment ! Par ailleurs, il n’y a aucun programme d’achat ou de vente donc aucun directionnel. Il n’y a pas de tendance marquée et le marché reste entre les mains des spéculateurs.

Il n’y a aucune visibilité sur ce marché et les mouvements peuvent être violents. Cette situation n’est pas prête de s’améliorer ! L’hésitation, la crainte, et l’incertitude dominent les marchés sur tous les horizons de temps. Il y a de l’attentisme de la part de tous les gestionnaires… . Prudent, nous nous contentons d’accumuler des écarts de 20-25 points et privilégions les signaux techniques (avec une volatilité autour de 25 ils sont super bien adaptés). L’hésitation se poursuit… Actuellement, le marché a autant de raison de monter que de baisser, il faut donc se préparer à tout !

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du mercredi 6 juillet 2016

Bonjour,

Hier, le marché nous a envoyé une première alerte en intraday en cassant les 4 210, puis sur cassure des 4 190, nous sommes entrés dans une nouvelle phase avec une neutralisation de la hausse.

Le marché est en repli, avec une volatilité modérée (autour de 25).

Le niveau de dégradation étant plus bas à 4 110, il n’y a pas lieu de s’alarmer pour le moment face à ce repli. La hausse n’est pas infirmée, elle est simplement neutralisée pour le moment .

Nous évoluons dans une phase de marché extrêmement instable, dangereuse, et malsaine ou le seul catalyseur est l’émotionnel. Cela génère des mouvements de marché assez violents. Il n’y a pas de directionnel, nous évoluons en fonction des rumeurs. Cependant, la chute de la livre sterling pourrait éventuellement être en corrélation directe avec cette baisse. À surveiller !

Sur cassure des 4 145/50, les probabilités pour aller chercher les 4110 points sont fortes. Sous ce niveau une dégradation plus sévère apparaîtrait. On ré-attaque à la vente sous 4 110, puis sous 4 040 avec pour premier gros objectif les 3 920 points.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du mardi 5 juillet 2016

Bonjour,

Hier, dès l’ouverture le marché est parti à la hausse pour aller buter une fois de plus sur les 4 290 points. La baisse a été très lente, sans vitesse et avec une certaine « régularité » (nous savons tous que la fermeture des marchés US y est pour quelque chose).

Ce matin, nous ouvrons à la baisse, il semble qu’un repli se soit amorcé. Nous restons donc sur notre optique : la hausse laborieuse est construite sur du sable, dont le seul catalyseur est purement émotionnel. Cela peut générer des phases de marchés assez brutales. Cependant, cette hausse nous oblige en terme de probabilités de réussite à travailler exclusivement les achats sur replis, en cherchant à accumuler des écarts de 15/20 points. Nous évoluons dans une phase de marché extrêmement instable, dangereuse et malsaine. Il est primordial d’être réactif et très technique. Dans le fond, le contexte ne change pas, la volatilité et les volumes sont faibles. On manque de visibilité sur tous les horizons de temps ! Il n’y a aucun programme d’achat ou de vente, il n’y a que de l’attentisme et encore de l’attentisme. La hausse est très artificielle, il n’y a pas plus de raison de continuer à monter que de revenir un cran en arrière. On reste donc très méfiant.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du lundi 4 juillet 2016

Bonjour,

La hausse est construite sur du sable, dont le seul catalyseur est purement émotionnel. À la moindre nouvelle, le marché part violemment dans un sens et efface toute logique technique !

Nous évoluons donc dans une phase de marché extrêmement instable, dangereuse et malsaine. Il est primordial d’être réactif et très technique.

Ce marché est haussier, il est donc inutile de se poser trop de questions !

Nous achetons sur des replis et cherchons à accumuler des écarts de 15/20 points.

Dans le fond, le contexte ne change pas, la volatilité et les volumes sont faibles. On manque de visibilité sur tous les horizons de temps. Il n’y a aucun programme d’achat ou de vente, il n’y a que de l’attentisme et encore de l’attentisme. La hausse est très artificielle, il n’y a pas plus de raison de continuer à monter d’un cran que de revenir un cran en arrière. On reste donc très méfiant.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du vendredi 1 juillet 2016

Bonjour,

Londres 30 juin :

“Un assouplissement monétaire s’imposera sans doute durant l’été (Mark Carney / Gouverneur)”. Voilà la petite phrase qui a propulsé hier soir en globex en moins de 20 minutes le CAC sur à 4 295 en partant de 4 225 !

Nous disions depuis plusieurs jours, « Ce marché évolue en fonction des rumeurs, des éventuelles actions des banques centrales face au Brexit, des déclaration des responsables britanniques et européens etc ». Chose dite, chose faite ! Cela démontre une fois de plus la dangerosité de ce marché lorsque l’émotionnel prend le contrôle.

Dans le fond, le contexte ne change pas, la volatilité et les volumes diminuent, la visibilité reste faible sur tous les horizons de temps. Il n’y a aucun programme d’achat ou de vente, il n’y a que de l’attentisme et encore de l’attentisme. Cette hausse est très artificielle, il n’y a pas plus de raison de continuer à monter d’un cran que de revenir un cran en arrière. On reste donc très méfiant.

Dans un tel contexte, nous cherchons à accumuler des écarts de 15/20 points.

Lire la suite…

Ouverture : plan de trading du jeudi 30 juin 2016

Bonjour,

Le marché ouvre sous 4 190/95. Il y a deux jours nous disions que sur le franchissement des 4 110, nous aurions un biais haussier à court terme pour aller chercher les 4 210/20. C’est validé puisque nous avons été chercher les 4 200. Ce marché évolue en fonction des rumeurs, (éventuelles actions des banques centrales face au Brexit, déclaration des responsables britanniques et européens etc).

Dans le fond, le contexte ne change pas, la volatilité et les volumes diminuent, la visibilité reste faible sur tous les horizons de temps. Il n’y a aucun programme d’achat ou de vente, il n’y a que de l’attentisme et encore de l’attentisme. Cette hausse est très artificielle, il n’y a pas plus de raison de continuer à monter d’un cran que de revenir un peu en arrière. On reste donc très méfiant.

Lire la suite…